"L'imagination m'apportait des délices infinis. En recouvrant ce que les hommes appellent la raison, faudra-t-il regretter de les avoirs perdus..." (Nerval) Ce n'est donc qu'en guérissant en nous-mêmes de cet impossible rêve d'une "guérison" qui serait l'annulation des problèmes ou le retour mortel à un paradis perdu que nous pouvons au mieux aider ceux qui recourent à nos devoirs de faire au mieux avec eux-mêmes, donc avec les autres.

download

Roger Ferreri : Le progrès est une vaste rigolade.
Annie Vacelet : Pour nous, c'était l'époque de la prise de parole collective dans la rue.
Yves Buin : Le psychotique, dissident du monde occidental.
Yves Gigou : Fréquenter Bonnafé nous a amené à nous questionner et ce faisant à la psychanalyse.

lien permanent

guérir (2)

download

Michaël Guyader : Ce patient qu'on sort au bout de 25 ans d'internement et qui dit à l'infirmière : "Pourquoi vous n'y avez pas pensé avant ?"
Anne-Marie Secret : Je n'aime pas le mot "guérir".
Claude Louzoun : Peut-être peut-on parler de guérison sociale.
Paul Machto : Pourquoi veux-tu qu'il aille bien ce type-là ?

lien permanent

 

Site généré avec LoGz(B) 2005 by Loz http://www.logz.org, Copyleft Licence Art Libre | site map
nombre de requêtes 11