arbre

Portrait(s) de Lucien Bonnafé

On a beaucoup dit de la psychiatrie ou de la psychothérapie institutionnelle que les grands inspirateurs étaient Marx et Freud. Si on a fort peu dit à propos du désaliénisme, c'est simplement qu'on a fort peu parlé de celui-ci.
Au regard des deux sources du mouvement désaliéniste, on peut se réclamer de la psychanalyse comme du marxisme, sans devenir pour autant un désaliéniste accompli. Il est bon que me revienne ici un écho, qui me permet d'ouvrir mon propos : "Peu nous importe que l'on tire quelque parti que ce soit des intelligences les plus subversives, puisque leur venin merveilleux continuera de s'infiltrer éternellement dans l'âme des jeunes gens pour les corrompre ou les grandir" (Manifeste Surréaliste de 1927).

Dans le riche ensemble des sources du mouvement désaliéniste, il convient de donner sa juste place à la leçon poétique, particulièrement à la leçon surréaliste. Lautréamont le disait : "La poésie doit avoir pour but la réalité pratique", et "Il n'y a rien d'incompréhensible".

Lucien Bonnafé

 





Site généré avec LoGz(B) 2005 by Loz http://www.logz.org, Copyleft Licence Art Libre | site map
nombre de requêtes 11